AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 remove your hood ❦ feat. hearin red

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Messages : 116
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: remove your hood ❦ feat. hearin red   Sam 20 Avr - 12:24

remove your hood

Neong Dae & Haerin
what happened when little red riding hood met the wolf ?

Enfin ! Déjà vingt minutes que j'attendais le bus et je commençais sérieusement à avoir mal aux jambes à force de rester debout sans bouger. J'avais loupé le précédent et le celui-ci était en retard retard, génial. A croire que la compagnie des transports de la ville et mes profs se sont ligués contre moi. Je suis sorti très en retard de l'école et j'ai du courir jusqu'à chez moi pour récupérer ma clé USB, que j'avais bien évidemment oublié d'emporter ce matin. Résultat : le bus de 13h02 était déjà passé et je n'avais plus qu'à attendre celui de 13h17. Bref, le principal est qu'il soit arrivé. Je monte dans le véhicule et tend quelques pièces au conducteur qui me les échange contre un ticket, puis je vais m'assoir vers le milieu, du côté de la fenêtre, en face d'une jeune fille aux longs cheveux noirs. Après lui avoir adressé un léger sourire qu'elle me rend en rougissant, je détourne le regard et observe le paysage qui défile.

Ma destination est le siège de l'entreprise « Les Petits Gâteaux de Mère-Grand ». Plus niais, tu meurs. Sérieusement, qu'est-ce que j'irai foutre là-bas ? Il se trouve que suis invité à une dégustation gratuite. Non, je déconne, je suis sûr qu'ils sont trop radins pour organiser cela. L’opportunité qui s'est présentée est bien plus intéressante que cela. Cette même entreprise avait besoin d'un graphiste en urgence pour élaborer un nouveau logo, mais apparemment, il n'en ont pas trouvé. Et comme dernier recours, ils n'ont rien trouvé de mieux qu'à faire appel à un étudiant. J'ai besoin de fric, j'allais pas dire non. Voilà comment je me suis retrouvé à mettre en application mes cours afin de créer un joli symbole pour mère-grand et ses petites galettes. Bien sûr, il fallait qu'il soit attirant et qu'il fasse passer un message. Sur le coup, je ne voyais pas trop quelle atmosphère lui donner. En me réveillant en pleine nuit à cause d'un énième rêve étrange, j'ai eu une illumination. Après quelques rapides croquis, je tenais le truc : Mère-grand, le Petit Chaperon Rouge et le Loup qui se partagent un énorme muffin. C'est n'importe-quoi, comment une petite fille aussi naïve que le Chaperon Rouge pourrait-elle manger le même gâteau que le grand méchant Loup ? Tant pis. Après tout, ce n'est pas censé représenter la réalité, c'est simplement du marketing. Attends... Depuis quand est-ce que ce conte est la réalité ? Je commence à délirer, j'ai vraiment besoin de repos.

Tiens, c'est mon arrêt. Et sûrement celui de la demoiselle assise en face de moi, puisque nous nous levons en même temps. Je la laisse passer et descend à sa suite. Après lui avoir lancé un dernier clin d'oeil, pour la forme, je commence à marcher en direction du quartier des affaires. Dans cette zone, on ne trouve presque que de grands immeubles en verre, contrairement aux bâtiments plus traditionnels du centre-ville. Maintenant, il ne reste plus qu'à trouver le siège de l'entreprise, soit l'endroit où je dois me rendre. Je sors mon smartphone et ouvre l’application qui permet d'obtenir un plan de l'île. Je tape ensuite l'adresse que l'on m'a donnée et l'itinéraire permettant de s'y rendre depuis ma position se trace rapidement sur l'écran. J'aime la technologie.

Quelques minutes plus tard, je suis devant le bâtiment. Les portes vitrées s'ouvrent automatiquement et je pénètre dans le hall. J'enlève les écouteurs qui n'avaient pas quitté mes oreilles depuis ma sortie de l'école avant de me rendre à la réception.

« Bonjour, j'aimerai savoir où se trouvent les bureaux du service marketing. »

La jeune femme m'indique l'ascenseur en me précisant qu'ils se situent au troisième étage. Je monte en compagnie d'employés serrés dans leurs costumes gris. Certains ne doivent pas être beaucoup plus âgés que moi, mais le contraste est frappant. Je porte un t-shirt blanc avec un personnage de manga, une veste en cuir, un jean et des tennis à motifs oranges, rien de très « professionnel ». En même temps, je suis graphiste, pas homme d'affaires. Néanmoins, cette société doit être plutôt grande, pour que tant de personnes y travaillent. Et ils ont été obligés de solliciter un étudiant, si ce n'est pas malheureux. Je ne vais pas me plaindre, cela me permet de gagner de l'argent et je pourrais toujours les supplier de m'embaucher si je ne trouve pas de boulot quand j'aurais fini mes études. Les portes de l'ascenseur s'ouvrent et j'en sort pour tomber sur un couloir le long duquel se trouvent plusieurs bureaux. Alors que je me demande à qui je suis censé donner ma clé USB, mon regard tombe sur une silhouette vêtue de rouge. Une fille. Cette fille. Oh...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 50
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: remove your hood ❦ feat. hearin red   Mar 23 Avr - 12:47





Remove your hood

Feat Neong Dae Im & Haerin Red


[Bip, Bip, Bip….]

Ma main s’abattit avec force sur cette machine infernale qui m’avait déjà vrillé les tympans quelques minutes auparavant. Néanmoins je m’efforçai cette fois-ci de sortir du lit bien que c’était à mon goût une tâche très difficile. Mon regard se pointa instinctivement sur cette machine diabolique et je vis affiché au cadran : 7h15. Bien 7h15, le temps de me laver, m’habiller, prendre mon petit-déjeu… 7h15 ?!!!!! Je réalisai enfin que j’accumulai un énorme retard et que je n’aurai presque aucunement le temps de tarder. Affolée j’accourrai donc dans la salle de bain où je me saisis de ma brosse à dent tandis que je fis immédiatement couler l’eau de la douche sans tâcher d’attendre qu’elle arrive chaude, la brosse à dent dans la bouche j’entrai dans la douche, tout était bon pour gagner du temps.
Bien entendu ce contact avec l’eau tout d’abord glacée ne fit qu’accentuer mon réveil pourtant déjà suffisamment agressif lorsque j’avais eu l’audace de porter mon regard sur ce fichu cadran. Je maudissais ma négligence surtout que beaucoup de travail m’attendait aujourd’hui et si je me permettais d’arriver en retard, mère-grand allait me faire déguster cette négligence.

Ma douche ne dura que cinq minutes, j’en sortis et allai immédiatement rincer ma bouche qui était emplie de dentifrice. Une fois cela fait, je m’habillai et me coiffai à la va vite. Afin d’éviter de perdre du temps, je pris soin d’attacher mes longs cheveux en une queue de cheval, ce que je n’avais pas l’habitude de faire, moi qui les aimait relâchés. Regardant ma montre je vis que j’avais encore quelques petites minutes devant moi pour me maquiller, ce que je fis mais de la manière la plus simple qu’il fut, je n’avais pas assez de temps pour quelque chose de plus élaboré, ce qui me désolait quelque peu étant donné que j’aimais me maquiller et avait un certain talent en la matière.
Après le passage salle de bain, j’allai m’emparer d’un petit encas dans le frigo, mis mes chaussures, enfilai ma veste puis partis à toute allure, grignotant mon encas sur le chemin. Je marchai à vive allure, persuadée qu’il y avait possibilité d’arriver à peu près à l’heure.

J’arrivai au travail quinze minutes plus tard et miracle, j’étis parfaitement à l’heure. Néanmoins à cause de ce réveil plus que mouvementé j’étais désormais d’une humeur massacrante étant donné que je m’étais levée du mauvais pied, avait été stressée par mon retard et n’avais pas pu me préparer comme j’aurai voulu le faire, ayant dû me contenter de ce que le temps me permettait seulement.
Je m’empressai de me rendre dans le bureau de mère-grand afin d’en apprendre plus sur le planning de la journée. J’espérais que les tâches à faire ne seraient pas trop agaçantes, ma patience semblait avoir pris un RTT pour aujourd’hui.
Je frappai à la porte et attendit qu’elle me dise d’entrer, ce que je fis une fois que je reçus le signal.
La vieille dame trônait fièrement derrière son bureau tandis qu’elle consultait un petit paquet de feuille. Une fois qu’elle me vit dans la pièce, elle en détourna son attention et prit soin de m’annoncer les tâches qui m’attendaient. En plus du travail habituel, elle m’apprit qu’aujourd’hui plus particulièrement dans l’après-midi nous allions recevoir le nouveau graphiste de l’entreprise et qu’il était prévu que je voie son projet de logo concernant le futur produit de la marque avec lui. Pour être honnête, la tâche ne m’emballait absolument pas, je pressentais que cela allait être ennuyeux à mourir et ma mauvaise humeur fut davantage piquée à vif mais je ne laissais rien transparaître et contenais tout bien que je n’étais vraiment pas enchantée. Une fois informée du planning de la journée, j’allai donc me consacrer au travail habituel qui m’attendait. La rencontre avec le graphiste n’avait lieu que cet après-midi, je me dis que celui-ci avait la chance de ne pas avoir à se lever tôt lui au moins. Rien que pour cela je me renfrognai et commençai à maudire cette personne que pourtant je ne connaissais même pas et sur qui je n’avais eu aucunes informations. Je fis rageusement mon travail, maudissant chaque chose au passage.

Une fois que les derniers détails furent réglés, je me rendis dans la salle de repos et allai chercher une tasse de café. J’en avais besoin pour calmer un peu mes nerfs et puis il me restait quelques minutes avant l’arrivée du graphiste. Il suffisait juste d’espérer qu’il soit un minimum ponctuel mais bizarrement j’en doutais.
Quelques collègues vinrent également prendre une tasse avant de recommencer le travail, ils me saluèrent tous mais ne prirent pas soin de développer de dialogues avec moi, tout au moins pas pour aujourd’hui. Peut-être avaient-ils tout de suite vu que je n’étais pas de bonne humeur ou alors ils avaient pu le constater durant la matinée ? En même temps ça ne devait pas être difficile à voir vue la tête que je tirai alors qu’habituellement je souriais toujours. Et puis j’imagine que mes plaintes durant toute cette matinée n’avaient pas dû être si discrètes, je n’avais cessé de râler au sujet de n’importe quoi voir même des choses insignifiantes.
Néanmoins je fus quelque peu vexée du « mépris » de mes collègues et quittai vite la salle. Ma mauvaise humeur ne cessait de s’intensifier tandis que je m’apprêtai à me rendre à mon bureau, là où je devais rencontrer ce graphiste. Je passai devant l’ascenseur dont les portes commençaient à s’ouvrir et marchai le long du couloir pour me rendre dans mon bureau lorsque je m’arrêtai net, mon regard braqué sur une chose bien précise. Lui…

Fiche créée par Kyul





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 116
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: remove your hood ❦ feat. hearin red   Jeu 25 Avr - 14:57

remove your hood

Neong Dae & Haerin
what happened when little red riding hood met the wolf ?

Je suis surpris, c'est le cas de le dire. La jeune femme qui se tient devant moi, c'est elle. La fille en rouge. Celle que j'ai croisé un jour dans la rue, de la même façon que l'on croise des milliers de personnes sans y faire vraiment attention. Seulement, j'ai réellement l'impression de la connaître. Mais ce n'est pas comme si je me rappelais d'elle sans être capable de me souvenir où je l'avais déjà rencontrée. C'est plutôt comme si elle appartenait à une « autre vie » ou comme si elle faisait partie d'un autre monde. Sans compter ce sentiment d'avoir oublié quelque chose qui s'accroit en sa présence. Je fourre mes mains dans les poches arrières de mon jean afin de m'empêcher de tripoter la dent pendue à mon cou. Ce collier, mes rêves étranges, cette fille : je suis quasiment certain que tout est lié. Je sais, c'est complètement invraisemblable. On dirait une de ces séries où le personnage principal est amnésique et retrouve miraculeusement tous ses souvenirs grâce à un choc émotionnel. N'importe quoi.

Je soupire pour tenter de chasser ces pensées avant de reporter mon attention sur la cause de l'activité un peu trop intense de mon cerveau. Quelle ironie. Elle porte une veste carmin, la discrétion incarnée. Heureusement que le temps n'est pas trop mauvais aujourd'hui, je n'ai pas été obligé de mettre ma fameuse doudoune bleue. On aurait formé le club des gens qui se font remarquer par leurs extravagantes couleurs de manteaux. Mais... Est-ce qu'elle travaille ici ? Disons que je n'ai pas particulièrement envie de la voir une nouvelle fois, si mon projet de logo ne leur plait pas et qu'ils me demandent d'en faire un nouveau. Et ce serait encore pire si j'étais embauché ici pour de bon.

Bref, tout cela ne me dit toujours pas à qui je dois montrer le projet. Certainement au directeur du service. Il ne me reste qu'à trouver son bureau. Néanmoins, je ne vais pas aller observer les noms affichés sur chaque porte, surtout avec elle qui me regarde. D'ailleurs, pourquoi est-ce qu'elle ne bouge pas ? Elle n'est pas censée me connaître, à moins qu'elle se souvienne de m'avoir croisé dans la rue, mais c'est peu probable. C'était il y a un petit bout de temps et elle n'a pas dû y faire vraiment attention. Elle attend peut-être que je me décale pour qu'elle puisse appeler l’ascenseur. Ouais, c'est certainement cela.

Je regarde autour de moi en priant qu'un autre employé passe par ici, mais le couloir reste désespérément vide, mis à part nous deux. J'enlève mes mains de mes poches et commence à jouer avec ma clé USB. A ce rythme là, j'y serais toujours dans deux heures. J'ai d'autres choses à faire, notamment un travail de groupe à terminer, et je compte bien me reposer devant un drama le reste de l'après-midi. J'ai la flemme de redescendre à l'accueil du bâtiment pour demander le nom du directeur du service marketing et l'endroit où se trouve son bureau. Bon, let's go ! De toute manière, il n'y a qu'elle auprès de qui je peux me renseigner. J'affiche mon sourire le plus poli et je me lance.

« Excusez-moi, je cherche le bureau du directeur du service... »

Voilà, c'est fait, alea jacta est.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 50
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: remove your hood ❦ feat. hearin red   Mar 30 Avr - 21:26





Remove your hood

Feat Neong Dae Im & Haerin Red


Je ne comprends pas ce qu’un type comme lui fait ici, errant dans les couloirs avec un air idiot sur le visage. Peut-être cherche-t-il quelque chose ? J’aurai envie de lui dire de retourner à l’accueil, qu’on ne fait pas de visites aujourd’hui des lieux mais je ne le fais pas, je ne désire pas m’adresser à lui sous risque qu’il qu’il pourrait continuer la conversation.

Je ne me souviens plus vraiment quand et où je l’ai croisé pour la dernière fois mais je me souviens que c’était lors d’une de mes promenades. Je marchais tranquillement et mon regard s’était instantanément posé sur lui. Bien que je ne lui ai jamais adressé la parole et n’ai jamais entendu parler de lui, ma première impression à son sujet a été très mauvaise. Je l’ai détesté au premier regard. Je ne sais pas vraiment ce qui m’a mené vers cette haine mais à peine j’avais posé les yeux sur lui que j’avais ressenti de la colère et de la haine nichée au profond de mes entrailles. Durant une semaine entière je n’avais cessé de me poser des questions à ce sujet car je n’étais pas habituée à ressentir de la haine pour quelqu’un et encore moins sans le connaître, je n’étais pas ainsi et n’avais jamais manifesté un tel comportement. Mais ce qui était davantage étrange c’est qu’il y avait cette horrible et pesante sensation de déjà-vu qui persistait, j’étais persuadé de l’avoir déjà rencontré auparavant mais je n’arrivais pas à me rappeler et ça me frustrait davantage alors que je l’étais déjà par rapport à cette haine infondée que je ressentais pour ce garçon.

Je portai mon regard vers lui, essayant de voir si cette fois-ci l’animosité que j’avais éprouvé à son sujet serait disparu après avoir fait de mon mieux pour essayer de me convaincre que mon impression n’était pas fondée et que je ne devais pas le haïr sans raison. Néanmoins rien que la vue de son visage me mis en colère, ce visage j’avais envie de le gifler si bien que j’en serrai les poings.

De plus la vue de son style négligé me mit davantage en colère et de mauvaise humeur. Comment pouvait-il venir vêtu de la sorte dans un tel endroit ? Cependant je me rassurai en me disant qu’il n’était qu’un visiteur et non pas un employé, il n’aurait plus manqué que cela d’ailleurs. Qui de professionnel serait venu vêtu d’un tee-shirt pour gamin et d'un style aussi décontracté ? Sûrement le bon à rien du coin ce qu'il devait être...
Non il était juste un visiteur, pas de soucis à se faire. Je me dis d’ailleurs que je me devais peut-être de lui signaler qu’il n’avait rien à faire là et devait partir. Mais l’idée de lui adressait la parole ne me séduisait guère, je ne voulais pas avoir à faire avec lui. Je décidai donc de reprendre mes esprits et m’apprêtai à partir loin de cette vision d’horreur lorsque le pire du pire se produisit.

« Excusez-moi, je cherche le bureau du directeur du service... »

Ce cauchemar vivant osa m’adresser la parole ! Je faillis en tomber sous le choc moi qui ne m’étais pas attendue à cela. D’ailleurs sous l’effet de la surprise ma bouche demeura grande ouverte sans que le moindre son n’en sorte. Néanmoins je repris vite mes esprits, ne souhaitant pas me laisser voir déstabilisé, j’avais comme le sentiment de devoir lui prouver que j’étais plus forte que lui sans que je ne sache réellement pourquoi.
J’avais pensé partir sans lui donner de réponse mais je me dis que ça serait futile et je ne voulais pas lui donner ce plaisir de pouvoir dire de moi que j’étais immature. De plus il voulait savoir où se trouvait mon bureau et cela attisa mon immense curiosité, je ne pouvais pas m’empêcher de savoir ce qu’il me voulait.

« Vous lui voulez quoi au directeur du service ? »

Je ne m’en étais pas rendue compte à l’instant même mais mon ton était vachement menaçant, agressif et méfiant, de la sorte j’avais tout d’une personne désagréable. Peut-être qu’il allait prendre ses jambes à son cou face à tant d’animosité ?

Fiche créée par Kyul



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 116
Date d'inscription : 17/02/2013
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: remove your hood ❦ feat. hearin red   Mar 14 Mai - 14:43

remove your hood

Neong Dae & Haerin
what happened when little red riding hood met the wolf ?

A peine ai-je posé ma question que la jeune femme prend un air outré, la bouche ouverte de stupéfaction. Elle se repend rapidement mais je garde en tête son expression dégoûtée. Quel est le problème ? Ai-je dis quelque chose de complètement stupide, blessant ou inapproprié ? Je fronce les sourcils, mon attitude ressemblant ainsi à celle d'un animal méfiant. On m'a rarement regardé de cette façon. Tellement... haineuse. Cela ne fait que renforcer le sentiment de mal-être que je ressens depuis que cette fille se tient devant moi. Je n'aime pas cet endroit, je n'aime pas cette personne, je ne sais même pas pourquoi je n'ai pas déjà fait demi-tour. Peut-être parce que, d'une certaine façon, je veux savoir ce qui se cache réellement derrière toutes ces choses inexpliquées. Et puis, il faut que je rende mon projet de logo. Je ne partirais pas d'ici sans un avis. S'il leur plait, ils me filent mon fric et je ne remets plus les pieds dans cette entreprise pour ne pas risquer de la croiser de nouveau. Et s'ils trouvent des choses à redire, je ne sais pas si j'aurais réellement la motivation d'en créer un nouveau.

« Vous lui voulez quoi au directeur du service ? »

Son ton est tout simplement désagréable, rempli d’agressivité et de mépris. Pas le genre de réponse polie que l'on adresse à habituellement à un simple visiteur. En temps normal, cela ne m'aurait pas dérangé plus que de raison. La plupart des gens que je croise finissent par m'adorer ou, au contraire, par me détester. Certains m'oublient rapidement, mais personne ne peut rester indifférent face à moi. Or, dans cette situation précise, la haine est tellement forte qu'elle en est presque communicative. Je l'impression que la dent pendu autour de mon cou se met à trembler au fur et à mesure que les battements de mon cœur deviennent de plus en plus rapides. Je plante mon regard dans le sien. Nous avons l'air de deux animaux qui se jaugent et entendent de voir lequel faiblira le premier.

Elle travaille ici, sinon elle ne se serait pas permis de me parler de cette façon. Elle n'est quand même pas assez bête pour provoquer quelqu'un sans avoir toutes les cartes en main. Quand on attaque, on fait en sorte d'être sur son propre territoire. Je prends ma clé USB entre mon pouce et mon index et tends le bras vers elle.

« Ça. »

J'agite légèrement la main pour lui montrer l'objet, au cas où elle ne l'aurait pas encore remarqué. Elle va penser que je la prend pour une attardée mentale, mais je m'en fiche.

« Le nouveau logo. »

Mon ton est sec, un poil menaçant. J'ai l'intention d'être désagréable, tout comme elle l'a été avec moi. Je ne me laisserai pas faire, et il faut bien qu'elle le comprenne, d'une façon ou d'une autre.

Si elle fait partie de ce service, elle doit bien avoir été mise au courant de ce projet. J'espère que l'entrevue avec le directeur ne durera pas trop longtemps. Cet endroit ne me plait pas. Je l'ai déjà dit, mais plus je reste devant cette fille, plus ce sentiment d'inconfort augmente. Au mieux, elle donnera la clé à la personne responsable et je n'aurais qu'à partir. En temps normal, nous devrions en discuter ensemble mais rien ne semble se passer de façon habituelle, aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: remove your hood ❦ feat. hearin red   

Revenir en haut Aller en bas
 

remove your hood ❦ feat. hearin red

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se sent seule.. [Suite avec Red Hood]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wansu Apon a Taimu ::  :: Centre ville-